Pourquoi glucides après l'entraînement sont importants

Pratiquement le seul moment pour absorber des glucides simples – qui est cependant particulièrement important – c’est les 15 minutes qui suivnent l'entraînement.

25.11.2014

Pourquoi prendre des glucides simples après l'entraînement ?
Les glucides simples pris après l'entraînement servent principalement à reconstituer les réserves de glycogène épuisées, ainsi que de contribuer à la synthèse des protéines.

Les glucides simples augmentent le taux de sucre dans le sang et, par conséquent, les niveaux d'insuline. La fonction de l'insuline est de réduire le niveau de sucre dans le sang, et par conséquent, de diriger les sucres à travers le sang vers les cellules. Cependant, ce n'est pas seulement les sucres directs pour les cellules, pour mais la protéine prise après entrainement l’insuline favorise aussi son absorption.

Les hydrates de carbone pris après l'entraînement font partie du processus de récupération, ce qui est crucial pour être en mesure d'effectuer les entrainements à votre maximum ou même au-delà ! Ainsi, ils augmentent également votre masse musculaire.

Au cours de l'entraînement - en supposant qu’il est assez intense - vos muscles utilisent le glucose (énergie facilement disponible) et le glycogène (énergie stockée). Dès que ces sources d'énergie atteignent des niveaux très bas, un entrainement intensif ne peut être poursuivi et la fatigue augmente. Il n’y a plus alors suffisamment d’énergie dans vos muscles. C'est alors que votre corps libère une hormone, le cortisol, qui détruit le tissu musculaire. Par conséquent, le cortisol (également produit lors d'un stress continu), catabolise les muscles afin de transformer les protéines ainsi obtenues en énergie. Et cela signifie la perte du tissu musculaire.
Le shaker consommé après l'entraînement force votre corps à libérer l'insuline, qui, contrairement au cortisol, est une hormone anabolisante avec un effet de croissance musculaire. Après l'entraînement, les protéines de lactosérum sont la meilleure source de protéines, parce qu'elles se digèrent et s’absorbent très vite. Cependant, il faut aussi des glucides avec un index glycémique élevé (70 ou plus). L'index glycémique est le nombre qui représente l'augmentation du niveau de sucre dans le sang consécutive à l’absorption d’un produit. Pendant la journée, vous devriez utiliser les glucides à faible indice glycémique. Après l’entraînement, cependant, le facteur clé de votre développement est l'insuline produite en raison des niveaux de sucre élevés dans le sang !

Combien dois-je prendre ?

La quantité de glucides nécessaires pour reconstituer vos réserves de glycogène est d'environ 0,5-1 g / kg de poids de corps, ce qui signifie 40-80 g pour une personne pesant 80 kg. C'est le montant qui devrait être pris avec la quantité nécessaire de protéine, environ 0,5 g / kg de poids de corps. Ce ne sont pas des chiffres précis, mais qui correspondent en apports en aliments; en ce qui concerne les suppléments nutritionnels, la dose appropriée est de 20-30 g de glucides et 25-30 g de protéines .

/sites/biotechusade/documents/news/_extra/4/o_iStock_000018937655_Double_20141125144232.jpg

Pourquoi Carbox ?
Carbox est parfait car vous pouvez doser la quantité de glucides que vous avez calculé et dont votre corps a besoin; à mélanger avec une source de protéines.

Quels glucides contient Carbox?
Carbox contient cinq glucides: dextrose , maltodextrine , ribose , fructose et Palatinose . Chacun d'entre eux constitue un excellent ajout au shaker post- entrainement - même ajouté seul; cependant combinés ensemble, ils améliorent la reconstitution des réserves de glycogène - dont vous avez besoin après une séance – et la rendent très efficace. Ainsi vos muscles sont pleins et ronds, et donc, en plus de ses excellents effets sur votre corps, visuellement les muscles valent le coup d’œil également.

1.    Dextrose, aussi appelé glucose. Un des sucres les plus courants habituellement utilisés pour faire les shakers post- entraînement. C'est une excellente solution en ce qui concerne le rapport prix- valeur ajoutée.
2.    Maltodextrine est un glucide complexe, qui peut être dérivée de riz ou de pomme de terre, mais sa chaîne moléculaire est plus courte que celle d'autres hydrates de carbone complexes. De même que pour le dextrose, elle augmente les niveaux d'insuline, mais plus lentement, assurant ainsi une libération prolongée d'hydrates de carbone dans l’organisme.
3.    Fructose, également appelé sucre de fruit. Il a un faible indice glycémique, c'est à dire qu'il se digère lentement et n'augmente pas les niveaux d'insuline de manière significative. Mais c'est exactement pour la même raison qu’il fournit à votre corps des glucides pendant  une longue période.
4.    Ribose est directement impliqué dans les processus énergétiques et la production d'ATP. Votre corps utilise l'énergie sous forme d'ATP, dans lequel le ribose est d'une grande aide. Un entraînement intense est très stressant pour votre corps, et il cherchera l'équilibre dès que possible pour être en mesure de supporter un nouveau stress. Le Ribose peut accélérer ce processus et par conséquent il joue un rôle particulièrement important dans la récupération.
5.    Palatinose est le dernier produit glucidique arrivé sur le marché. Etant un disaccharide, il se digère très lentement. Ainsi, il peut être une source d'énergie continue. En outre, il contribue également à l’absorption plus rapide de la créatine.

Faites le plein de glucides avec Carbox ! Sa version sans parfum se mélange parfaitement avec les protéines Nitro Pure Gold ou Iso Whey zéro, et la version aromatisée permet de faire une boisson post-entraînement parfaite.
Le produit est exempt d’aspartame.


Qu’est-ce vous souhaiteriez améliorer dans cet article ?




Le contenu pourrait être...





Annuler

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?