Les articulations : pourquoi il est primordial d'en prendre soin lors d'une phase de perte de poids.

Les articulations sont très importantes pour une bonne mobilité des membres, et en régime, elles sont davantage fragilisées…

25.05.2016

Dans tous les sports, les articulations subissent beaucoup. Et en particulier en musculation. Lors d'une phase de perte de poids, ou de fonte adipeuse, vous diminuez vos apports en glucides et en lipides, et vous augmentez l'intensité de vos entrainements. Et alors, les articulations se fragilisent encore plus et la blessure est très vite arrivée. Nous allons vous expliquer le pourquoi du comment.

1- Qu'est ce qu'une articulation ?

L'articulation en général a  pour fonction de joindre les os entre eux, conférant une certaine mobilité au squelette. Il existe plusieurs types d'articulations: immobiles (synarthroses ou fibreuses) comme dans le crâne, semi-mobiles (amphiarthroses ou cartilagineuses) que l'on retrouve entre les vertèbres, et mobiles (diarthroses ou « vraies ») dont fait partie le genoux. Cette dernière articulation est la plus commune dans le corps humain.

Les os sont reliés par des ligaments. Une capsule articulaire se compose d'une membrane fibreuse et d'une membrane synoviale. Elle secrète une sorte de lubrifiant appelé la synovie. La synovie protège les cartilages articulaires. Il existe en tout six formes d'articulations synoviales, qui vont permettre chacune une flexion différente, et à différents degrés.

Et parce qu'une image parle toujours plus que des termes techniques et scientifiques, voici un petit schéma récupéré sur lecorpshumain.fr.

→ Le cartilage articulaire : il recouvre les extrémités osseuses des articulations mobiles.

→ La capsule articulaire : c'est une enveloppe de fibres qui entoure et délimite les articulations. Assure le contact entre les structures de l'articulation et assure leur stabilité.

→ le liquide synoviale : Nourrit et lubrifie les surfaces articulaires.

→ la gaine synoviale : elle est remplie de liquide synovial autour du tendon. Protège le frottement avec l'os, permet les glissement des tendons.

→ la bourse séreuse : empêche le contact direct entre un os et un tendon, par exemple. Amortit les mouvements.

2- La répercussion de la musculation sur les articulations.

Nous sommes d'accord sur le fait que les exercices de musculation sont constitués de répétitions et de séries de flexions ?

En dehors du fait que soulever lourd sans échauffement, ou trop lourd par rapport aux capacités de chacun peut être dangereux, le fait de répéter aussi longtemps un même mouvement n'est pas bon pour nos articulations. A force d'exécuter le mouvement, il peut y avoir de légers traumatismes qui finissent par endommager les tissus.

La tendinite ou les inflammations de tendons sont des douleurs plus que courantes parmi les bodybuilders, les culturistes, les pratiquants de musculation. Il n'est donc vraiment pas question de poids, mais de mouvements répétés. Une partie de l'os frotte sur un tendon, causant des lésions plus ou moins importantes. Une tendinite mal soignée peut aggraver le cas de l'individu, et causer des dégats sur les tissus ou organes à proximité. La tendinite peut alors devenir une bursite, une synovite, une ténosynovite, ou encore une capsulite. Et c'est maintenant qu'on se demande quels sont ces gros mots qui font peur… En gros ce sont des inflammations qui touchent ce qui se trouve au niveau articulaire. Et si cette tendinite n'est pas soignée du tout, on pourrait faire face à une élongation, un arrachement, ou une déchirure.

D'autant plus que dans un entrainement très intense, c'est encore plus de répétitions, c'est de la fatigue accumulée puisque le corps manque de calories, et c'est donc d'autant plus facile de se blesser.

Enfin, si les muscles se construisent et les fibres se réparent assez rapidement, ce n'est pas le cas des articulations qui, elles, ont besoin de beaucoup de temps pour évoluer.

Non seulement c'est très douloureux, mais en plus c'est l’arrêt du sport, l’arrêt même de tout mouvement selon l'endroit et la gravité de la blessure. Et on le sait bien, quand on s'arrête trop longtemps en musculation, c'est très difficile de s'y remettre. Sans compter la fonte musculaire…

Aujourd'hui si vous regardez les forums ou les groupes facebook, vous lirez soit que c'est n'importe quoi, et que la musculation permet aussi de protéger les articulations, ou alors que de toute façon c'est valable dans tous les sports. La première réponse est vraie, en partie. En effet, lors d'une entorse, ou d'une cassure par exemple, vous allez vous déchirer le muscle qui entoure l'articulation, protégeant ainsi l'articulation de ce genre de dégâts. Mais ça ne veut pas dire que la musculation n'abîme pas pour autant. La seconde réponse est tout simplement à bannir. C'est pas parce qu'à côté c'est pareil (et ça se discute), qu'on doit laisser comme tel. Au contraire, il faut prévenir au maximum, connaître les risques, et comment s'en protéger. Après c'est trop tard !

3- Comment protéger ses articulations ?

Vous trouverez de nombreuses informations ici.

En somme : bougez régulièrement dans la journée, évitez de rester dans la même position trop longtemps. Evitez d'être en surpoids, car c'est une charge en plus et c'est une cause d'inflammations articulaires. Effectuez les mouvements de façon contrôlée, avec une charge qui vous correspond. Jouez avec le chaud et le froid afin de détendre ou de réduire les douleurs. C'est un bon tip de grand-mère, mais c'est très efficace. Profitez des bonnes graisses, et n'hésitez pas à commander vos Oméga 3 BioTechUSA. Grâce aux propriétés anti-inflammatoires, vous prévenez de toute blessure ! Et le problème du régime, c'est qu'on a trop tendance à diminuer les lipides… En revanche limitez les Oméga 6, ne prenez que ce qu'il vous faut, car cela favorise l'inflammation. En phase de régime, régalez-vous d'épices comme le curcuma, qui a des avantages contre l'inflammation. Enfin, en terme de compléments, renseignez vous sur tout ce qui est glucosamine, collagène (chez BiotTechUSA par exemple), etc.

----------

Mylene Michelier


Qu’est-ce vous souhaiteriez améliorer dans cet article ?




Le contenu pourrait être...





Annuler

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?