S'alimenter autour d'un entrainement haute intensité

Il y a ceux qui font du cardio pour manger tout ce qu'ils veulent sans culpabilité, ceux qui font du cardio avec une diète, et ceux qui essayent d'avoir une diète mais qui après le cardio meurent de faim…

06.06.2016

Si vous en êtes au point de dire que vous mourrez de faim après une séance de cardio, HIIT ou non, il y a un problème. Si votre séance de cardio a été longue ou intense, votre cerveau mettra quelque temps avant de penser à manger, et vous ne ressentirez pas la faim tout de suite. Néanmoins sans ressentir la sensation de faim, il est possible que votre corps tombe en hypoglycémie, qu'il manque de sucre pour effectuer toutes les taches demandées.

Avez-vous mangé avant l'entraînement ? Combien de temps avant ? Mangez-vous assez durant la journée ? Prévoyez-vous des en-cas pour durant ou après votre séance ? Est-ce votre première séance de sport de la journée ? Etes-vous fatigué ? Tant de questions à se poser pour effectuer le meilleur travail possible, avec un meilleur rendement… pourtant ce n'est pas difficile ! BioTechUSA vous explique.

1- Avant l'entraînement, on fournit assez d'énergie au corps !

Certains pensent que s'entraîner à jeun, ou bien ne rien manger avant un entraînement est plus utile pour perdre des graisses parce que n'ayant pas d'énergie directement disponibles, il va devoir puiser dans les réserves. Oui dans la logique, mais non. Enfin, les résultats jeun – non à jeun sont à peu près similaires dans les faits. En réalité aucun étude avec essais sur l'homme ne montre cela. Ce qui est vrai, c'est qu'il y a une oxydation des graisses plus importantes. Mais ça ne veut pas dire que vous allez mincir ! Vous commencez à brûler des graisses après un certain seuil, donc avant, vous allez brûler du glucide. Mais comme il n'y en a pas de disponible, il va aller chercher le glycogène, et petit à petit picorer le muscle. D'ailleurs, les premières études réelles, réalisées récemment, montrent qu'à jeun ou non, il n'y a pas de différences de perte de poids significatives.

Alors on mange juste avant ? Non, parce que le corps sera en plein travail de digestion et tout ce que vous risquez, c'est la crise d'hypoglycémie, ou le renvoi. Bon, c'est pas non plus ce que l'on cherche. On dit généralement qu'il faut deux ou trois heures pour qu'un repas complet soit assimilé par le corps. Mais une heure avant, ou trois quart d'heure il est tout à fait possible de donner un petit coup de pouce, et prendre un snack. N'hésitez pas non plus à prendre une dose de BCAA 15 à 30 minutes avant la session pour limiter la perte de muscles.

Si vous désirez faire une sortie à jeun quand même, prenez au moins des BCAA et un bon café une demie-heure avant.

2- Durant l'entraînement, on s'hydrate !

Le HIIT, ça fait transpirer, donc on n'hésite pas à sortir la grosse gourde, et on boit ! Pourquoi pas y mélanger une dose de BCAA pour avoir un apport tout le long du cardio.

Si votre session est un peu longue, prenez des petits sucres, industriels ou non. Certains mangent des petits bonbons, d'autres prennent par exemple de la malto ou de la dextro durant. En tous les cas ne prenez pas quelque chose de trop lourd, sinon vous allez l'avoir sur l'estomac.

3- Après l'entraînement, c'est la récup !

Durant une session courte et en haute intensité, il s'avère qu'en plus d'une fonte adipeuse, suit aussi une prise musculaire. Donc comme pour un entraînement de musculation, pour améliorer la récupération, BCAA et protéines ! Dans un shaker ou sous forme solide, à vous de voir. Néanmoins il serait plus conseillé d'éviter le gros repas juste après l'entraînement. Accompagnez l'en-cas d'une source de glucides à haut indice glycémique (couramment appelé sucre rapide), pour redonner de l'énergie à votre corps, et améliorer l'assimilation des protéines.

Une heure après environ, vos précédentes calories auront déjà été brûlées par l'entraînement, et là alors vous pourrez manger votre repas, juste avant que la faim ne se fasse sentir. Si vous mangez votre repas juste après, votre corps réclamera à nouveau à manger dans l'heure qui suit, et ce sera des calories dans le vide. Pensez qu'après ce type d'entraînement, le corps continue de brûler des calories jusqu'à 48 heures après l'entraînement ! Donc pour éviter la faim et pour éviter que votre organisme viennent puiser son énergie là où il ne faut pas, privilégiez les repas réguliers.

Ne pas manger pour éviter de grossir, ou par peur de voir les efforts perdus par un apport en calorie est une énorme erreur ! Si vous ne vous alimentez pas assez, vous allez d'une part enchaîner les crises d'hypoglycémie, mais surtout vous aurez faim toute la journée, vous ne progresserez pas ou bien trop lentement, et là par contre, vous anéantirez vos efforts… Mangez bien et en quantités suffisantes, surtout après un training de type HIIT, et vos objectifs vous sembleront de plus en plus accessibles !

----------

Mylene Michelier


Qu’est-ce vous souhaiteriez améliorer dans cet article ?




Le contenu pourrait être...





Annuler

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?