Comment réaliser la salade parfaite ?

Là vous vous dites, mais c'est nul, tout le monde sait faire une salade… Peut être. Mais sûrement pas aussi complète, saine, festive, colorée et estivale que celle que nous vous proposons.

17.08.2016

Combien d'entre vous font des salades avec de la salade verte (ou des pâtes), des tomates, des poivrons, de la vinaigrette et basta ? Des fois un peu de poulet ? Bon, et cela suffit. Un peu c'est bien, c'est frais, c'est rapide… Mais à la fin y en a marre, et puis y a faim…

Suivez pas-à-pas les étapes proposées par BioTechUSA pour réaliser des salades hyper originales dont vous ne saurez plus vous passer !

L'avantage de la salade, c'est que c'est plutôt rapide à préparer. Cela permet de vider un peu les restes du frigo. C'est en général nickel en calories et macro-nutriments. C'est très riche en saveur, ce qui permet d'éviter l'ennui, et des envies irrépressibles alimentaires, les « food cravings ». En plus, c'est volumineux, donc de quoi vous remplir correctement l'estomac. Et adieu la faim. Enfin, en plus des saveurs, vous avez des textures différentes ce qui va rendre votre plat très amusant, divertissant.

1/ Comment faire une salade parfaite ?

Pour faire une salade parfaite, riche en nutriments, colorée, estivale, et délicieuse, il vous faudra suivre 6 étapes.

A) Choisissez une base

Elle sert à donner du volume. Cela peut être des légumes : frisée, enive, mâche, romaine, iceberg, épinard, bok choy, courge spaghetti.. Comme des féculents : riz, pâtes, quinoa, pomme de terre, boulgour, millet, noodles de konjac, lentilles, pois chiche… On pense trop souvent, et à tort, qu'il n'existe qu'une base : la salade verte. Du type iceberg en général. Elle n'est pas chère, elle est très volumineuse, et pauvre en calories. Pourtant ce n'est pas la seule salade qui correspond à ces critères.

B) Ajoutez les produits de votre choix

Maintenant, nous allons décorer, donner de la couleur. Ce sont essentiellement des légumes et des fruits. Ils amènent davantage de fibres, ce qui donne à votre salade un profil nutritionnel plus intéressant. Et ajoutent du goût.  Parmi les choix de légumes, nous avons de l'artichaut, des oignons, des brocolis, des asperges, du concombre, des haricots, des choux de Bruxelles,  des carottes, du chou, des poivrons, du maïs, des tomates, des champignons… Bref, tout un potager !

Et le fait d'ajouter des fruits amènent justement cette petite touche « été », et un goût sucré. Pommes, Melon, mangue, baies, poire, ananas, pastèque, orange sont des exemples de fruits à rajouter absolument dans une salade.

Choisissez entre 2 et 4 produits parmi ceux cités dans cette catégorie (fruits et légumes confondus). Si vous en mettez davantage il se peut que votre salade a trop de goûts différents, et que ça fasse l'effet inverse.

C) Ajoutez une source de protéine

Cela peut être de la viande comme du poisson. Ajouter une source de protéine permettra à votre salade de devenir un plat complet en lui-même, et plus seulement une entrée ou un accompagnement. Comme exemple de source de protéine, vous avez plusieurs choix : le poulet (vapeur, avec épices, rôti, au barbecue…), le steak (cheval, bœuf...), les côtes de porc, d'agneau. Mais vous avez aussi tout ce qui vient de la mer : le saumon (fumé ou non), le thon, les crevettes, les sardines, le crabe… Ainsi que les œufs, et le fromage (mozzarella, parmesan, emmental, bleu...).

D) Ajoutez un « crunchy »

Maintenant nous n'allons plus jouer sur les goûts et les différents saveurs, mais sur l'aspect. Le côté croquant, « crunchy », va rajouter quelque chose de nouveau de la bouche.  Les amandes, les noisettes, les noix, le granola, les croutons sont des exemples de produits « crunchy » à ajouter dans votre salade. C'est en parti dans cette catégorie que les calories vont commencer à grimper. A vous de les sélectionner en fonction de vos besoins et de vos objectifs.

E) Ajoutez un exhausteur de goût

Il y avait les fruits tout à l'heure. Mais ce n'est pas tout. Les fruits amènent du sucré, qui vont trancher vraiment avec le reste de la salade. Mais pour contrebalancer, vous pouvez ajouter du salé. Cela va très bien avec les fruits en règle de général, dans une salade. Par exemple, le mariage bacon/pomme ou jambon/melon, est vraiment très très bon. Ou encore des olives.

F) Terminez avec l'assaisonnement

Après le « crunchy », c'est la sauce de dressing qui va déterminer réellement le quota calorifique de votre plat. Vous pouvez choisir une sauce zéro calories (trouvable dans les boutiques de compléments ou sur leurs sites internet, ou si vous avez de la chance dans vos grandes surfaces), ou la faire vous même. La vinaigrette basique huile d'olive + vinaigre est un choix sain, selon la quantité que vous mettez. Mais au vue de la taille de la salade, une cuillère à soupe d'huile ne sera sûrement pas suffisant.

Ensuite, vous avez des sauces moins caloriques comme le jus de citron. D'autant plus que le jus de citron a l'avantage de diminuer l'Indice Glycémique de vos repas.

Dans un autre registre low calorie, que vous pouvez aussi ajouter à votre jus de citron, ou avec une autre sauce, vous avez les épices. Les herbes de Provence, le curcuma, le curry… Chaque épice a des avantages pour le corps, et des goûts très différents. Donc c'est à votre choix !

Vous pouvez mélanger ces épices à une crème fraîche, du fromage blanc, de la crème soja, du lait de coco (ou de la crème de coco)… Pour avoir une touche plus crémeuse. Et si vous souhaitez davantage quelque chose de crémeux, vous avez aussi le pesto, du guacamole…

----------

Mylene Michelier


Qu’est-ce vous souhaiteriez améliorer dans cet article ?




Le contenu pourrait être...





Annuler

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?