Cédric est de retour, la préparation commence

Ses objectifs ambitieux et ses astuces pratiques pour les atteindre
20.09.2016

Est-ce que c’est dur de reprendre la préparation des compétitions après les vacances ?

Il est vrai que ce n’est pas simple de préparer une compétition juste après la période des vacances d’été, c’est pourquoi j’ai commencé ma préparation un bon mois avant de partir en vacances, pour prendre un peu d’avance. Avec des choix d’aliments et une petite réduction des apports en sucre, ca m’a permis de faire un bon début.

Selon vous, quelle est votre plus grande réussite, à part le trophée Arnold Classic ?

Probablement le fait de faire partie de l’équipe de France IFBB depuis 2013. J’ai réussi à garder mon niveau en me classant dans différentes compétitions internationales, ce qui m’a permis de rester dans l’équipe de France sur ces compétitions sans repasser par les compétitions nationales en France.

Est-ce que vous avez triché pendant l’été ?

J’essaie de ne pas le faire ! Je préfère les petits écarts de temps en temps, comme une glace, aux gros repas trop gras !

Parlez-moi de vos compétitions  à venir, et de votre préparation !

J’ai pris l’habitude de jouer avec les glucides dans ma préparation. Je baisse considérablement mes apports quand je m’entraine sur mes points forts et les remonte sur mes points faibles, ainsi j’ai l’impression de conserver une bonne masse musculaire tout en séchant ! En 2014 j’ai terminé 9ème à l’Arnold, cette année j’aimerais accrocher un top 6 !

Comment va être votre préparation pour la saison automne 2016 ?

J'essaie de m'entrainer 3 jours de suite, puis un jour de repos, et de répéter ce cycle en essayant de faire des circuits sur mes points forts.

Je baisse de plus en plus mes charges en fonction de ma diète et de mon énergie !

Est-ce que vous utilisez des suppléments différents lorsque vous vous préparez  à l’Arnold Classic par rapport  à ceux que vous prenez d’habitude?

J’utilise beaucoup plus de produits énergisants : Arginine aakg et caféine plus le super nova, car avec la diète les entrainements sont plus durs à suivre!

Comment votre diète évolue-t-elle du jour ou vous commencez la préparation jusqu’au jour  de la compétition ?

Ce qui est le plus frappant c’est mon apport en protéine, qui débute de 2,5g de protéine par kilo de poids de corps jusqu’à 6g les 2 semaines avant la compétition, pour ne pas perdre en masse maigre.

J'augmente beaucoup mes apports en acides gras également, j’utilise cla et oméga 3 en grande quantité !

 

BioTechUSA


Qu’est-ce vous souhaiteriez améliorer dans cet article ?




Le contenu pourrait être...





Annuler

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?