Faire ces 4 ajustements

Si vous effectuez ces 4 ajustements, cela ne prendra pas longtemps pour que fassiez un saut vers le niveau suivant.

31.01.2017

Faire des progrès – c’est savoir comment faire des ajustements quand vous en avez besoin, mais c’est aussi réaliser et comprendre quand vous avez fait quelque chose assez longtemps et qu’il est venu le moment de prendre les choses un peu plus au sérieux et de passer à autre chose. C'est votre choix de passer d'un statut d’une personne qui fréquente une salle de sport régulièrement vers le statut de quelqu'un qui fait tourner les têtes dans la salle de sport et qui devient la personne que les gens sollicitent pour des conseils.

Si vous effectuez ces 4 ajustements, cela ne prendra pas longtemps pour que fassiez un saut vers le niveau suivant.

Augmentez la régularité de l’entrainement

Beaucoup d'hommes soulèvent habituellement des poids 4 fois par semaine, ce qui fonctionne, mais cela ne fonctionne pas aussi bien que le fait de soulever des poids 5-6 fois par semaine. Il y a un changement définitif qui se produit lorsque vous passez d'une fréquence d’entrainement raisonnable vers une haute fréquence d’entrainement. Vous obtenez beaucoup de stress adaptatif, votre muscle mûrit différemment et vous restez en forme toute l'année sans vraiment vous pousser exprès à l’être. On commence plus à parler de manger en quantités suffisantes pour se préparer à votre prochaine séance d'entraînement plutôt que de vous retenir sur votre nourriture. Faites en sorte de vous entrainer 6 fois par semaine et voyez comment cela marche pour vous.

Changez votre style d’entrainement

Ne restez pas simplement avec un même style d’entrainement chaque semaine, vous arrêterez de croître très rapidement de cette façon. Toutes les 4-6 semaines introduisez quelque chose de nouveau, peut-être faites du HIT pendant 4 semaines, puis GVT pour les 4 prochaines semaines. La principale chose est de comprendre que pour continuer à obtenir plus de muscle, vous devez continuer à changer les choses, de sorte que votre muscle ne subisse pas l’effet plateau (je vais effectivement vous envoyer un courrier électronique dans 2 jours au sujet de plateaux et comment les dépasser).

Pesez votre nourriture

La différence entre un gars qui a l'air bien et celui qui a l'air super est dans le détail, comme le fait de peser votre nourriture tous les jours. Statistiquement, vous êtes susceptible d'être d'environ 30% à coté sur la quantité de votre nourriture pour la journée si vous ne la pesez pas, donc il vaut mieux commencer à sortir la balance et faire un réel effort sur ça. Comme par magie vous allez commencer à grossir - musculairement parlant - parce que vous allez réellement obtenir un niveau de nourriture correct.

Priorisez le sommeil

Le sommeil est tellement sous-évalué de nos jours, que je jure que les gens ne me croient pas quand je dis que leur sommeil peut faire toute la différence – pourtant c’est totalement vrai. Si vous dormez mal, votre système hormonal souffre et votre bilan hydrique peut aussi changer. Ces choses importent vraiment quand vous essayez de faire le saut d’bon niveau vers un excellent niveau.

Ulisses


Qu’est-ce vous souhaiteriez améliorer dans cet article ?




Le contenu pourrait être...





Annuler

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?