Pousser lent pour gagner du muscle

Est-ce que vous vous êtes déjà préoccupé du tempo en musculation ? Faut-il pousser lentement, rapidement, toujours garder le même tempo ?
15.02.2017

A la salle de musculation vous êtes plutôt le lièvre ou la tortue ? Attention on ne parle pas entre les séries mais plutôt durant les séries ! Oui le temps de repos est différent du temps d’exécution. Découvrez comment le tempo peut changer votre entrainement et favoriser la croissance musculaire.

Différence entre le progrès et le rendement

Lorsque vous parlez musculation avec vos amis, ne me dites pas l’inverse, la première question qui vous vient à l’esprit c’est : Combien tu pousses au développé couché ? En revanche il vous vient rarement à l’idée de lui demander : As-tu bien progresser sur ces derniers mois ? Comment se déroule ton training ?

La question porte souvent sur ce qu’il pouvait réaliser mais rarement sur la façon dont il progresse. Que ce soit à la salle de musculation ou même dans la vie de tous les jours vous pouvez vous faire la même remarque.

Le problème c’est que vous vous focalisez sur un point important pour vous mais qui au final ne l’est pas pour votre corps. Vous recherchez à être esthétique ou pousser lourd ? Nous n’avons pas tous le même objectif donc peut être que certaines personnes (les culturistes) cherchent à pousser lourd sans se préoccuper de leur physique mais plus généralement nous cherchons malgré tout le physique avant le tonnage.

Pousser lentement pour gagner en force

Contrairement à ce qu’on pourrait penser pousser lentement vous fera gagner en force plus rapidement que ce que vous pensez.

C’est pourquoi il est important de varier les tempos de l’entrainement. Au lieu de pousser toujours à la même vitesse à savoir généralement 1 seconde la monté, et 1 seconde la descente vous pouvez alors fait 3 seconde la descente, bloquer le mouvement et 3 seconde en monté. Cela va faire travailler les fibres en profondeur.

Avec ce type de travail si vous restez sur le même nombre de répétition, cela sera beaucoup plus dur que d’habitude, donc il est préférable de baisser légèrement le poids pour pouvoir travailler de cette façon.

Changer vos habitudes, vos angles de travail, vos prises permettent de faire grossir vos muscles plus rapidement étant donné qu’ils ne sont pas habitués à ce type de travail. Toujours mis à l’épreuve ils répondront plus rapidement.

Entrainez-vous doucement mais longtemps

Un autre point très important est votre régularité dans le training. Il est préférable de vous entrainer avec une charge adaptée à votre exercice, (à savoir un peu plus léger) mais être régulier à l’entrainement.

Il vaut mieux s’entrainer 1H par jour 5 jour sur 7, plutôt que de rater 2 training dans la semaine et penser que faire une séance de 1H30 va rattraper le retard. Malheureusement dans le cas numéro 2, l’intensité ne sera pas la même.

Pour finir vous savez que la contraction musculaire est un élément à prendre en compte. Il est donc préférable de travailler lentement mais avec une grosse contraction musculaire plutôt que de pousser rapidement en vous aidez du reste de votre corps.

Vous le savez comme moi, la musculation est un sport de patient, vous n’allez pas obtenir le corps que vous souhaitez en quelques semaines. Travaillez proprement, lentement, sans vouloir bruler les étapes et votre corps répondra positif à ce que vous lui demandez.

---------

Benoit Meissner


Qu’est-ce vous souhaiteriez améliorer dans cet article ?




Le contenu pourrait être...





Annuler

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?