Oxyde nitrique: propriétés et mode d’action

L’oxyde nitrique (NO-Nitric Oxide) est un gaz polluant, et aussi un neurotransmetteur corporel. Composé d’oxygène, d’azote, il a une action proche des hormones.

01.11.2019

Oxyde nitrique: propriétés et mode d’action.

Qu’est-ce que le NO – oxyde nitrique, ou le monoxyde d’azote?

L’oxyde nitrique est un gaz dont l’utilisation est fréquente dans le secteur industriel. Réputé être très polluant, il agit en synergie avec le dioxyde de carbone. Toutefois, cette molécule est très importante et utile pour l’organisme humain – ce gaz s’obtient par une réaction métabolique (oxygène et azote) et

  • provoque une dilatation des vaisseaux sanguins

  • renforce la congestion musculaire lors des entraînements physiques

Nous allons aborder ses caractéristiques, ses points positifs, parler de son utilité lors des entrainements physiques, pour enfin expliquer comment améliorer et augmenter les niveaux intracorporels de cette molécule.

Les caractéristiques de l’oxyde nitrique

L’oxyde nitrique est un composé chimique formé d'un atome d'oxygène et d'un atome d'azote. C'est un gaz dans les conditions normales de température et de pression, qui a une durée de vie de quelques secondes - son temps de demi-vie est estimé entre 1 et 5 secondes.

Ce gaz peut être bio-synthétisé en faibles quantités par de nombreux organismes, et le corps humain en fait partie. C’est un important neurotransmetteur chez les mammifères. Dissous, et franchit facilement les membranes cellulaires biologiques et passe d'une cellule à l'autre, constituant un « messager paracrine idéal ». Sa molécule est produite par l’endothélium (la couche interne des vaisseaux sanguins), mais également par le cerveau, le foie et les globules blancs. Ce messager chimique - entre les 50 milliards de cellules qui composent notre corps – est un agent déterminant pour la santé générale de l’individu. Des taux élevés d’oxyde nitrique impliquent une tension artérielle plus basse, des risques réduits d’incidents cardiaques, et des taux trop réduits de monoxyde d’azote augmentent les risques d’hypertension, de crises cardiaques et de diabète.

Dans la nature, à haute température, le diazote et le dioxygène réagissent pour donner le monoxyde d'azote, par exemple sous l'effet de la foudre. Il faut noter également que l'activité humaine a modifié la production de monoxyde d'azote dans la biosphère, en raison de la formation de ce gaz dans la chambre de combustion des moteurs à explosion, chaudières et moteurs industriels et lors de processus de l'industrie chimique. Contrairement au corps humain, ce gaz est réputé être très polluant dans l’atmosphère.

Dans l'organisme le monoxyde d'azote remplit plusieurs fonctions, et il existe tout un ensemble d’effets positifs d’oxyde nitrique sur l’organisme humain. Nous allons vous détailler les plus importants.

1. Vasodilatateur.

L'endothélium des vaisseaux sanguins se sert du NO (oxyde nitrique) pour déclencher le relâchement de sa tunique de muscle lisse, provoquant ainsi une vasodilatation et un accroissement du débit sanguin et une diminution de l'agrégation des plaquettes sanguines. Plus simplement - grâce au NO les vaisseaux se dilatent et le débit sanguin augmente, ce qui prévient les maladies cardiaques, et – pour les sportifs – autorise une congestion et une irrigation musculaires plus importants pendant l’exercice physique.

2. Neurotransmetteur

Le NO joue le rôle d'un neurotransmetteur entre cellules nerveuses. À la différence de la majorité des autres neurotransmetteurs, la petite molécule de NO diffuse largement dans l’organisme et peut atteindre plusieurs neurones environnants, y compris des neurones non inter connectés par des synapses. Ce processus est impliqué dans la mémorisation et assure la mémorisation d’information à long terme.

3. Relaxant des muscles lisses

Le NO est présent dans plusieurs organes du tube digestif comme neurotransmetteur, et est responsable de la relaxation des muscles lisses de l'appareil gastro-intestinal. En particulier il accroît la capacité de l'estomac à stocker des liquides alimentaires.

4. Régulateur de l'apoptose (mort cellulaire programmée)

Le monoxyde d'azote est un régulateur essentiel de l'apoptose cellulaire. L'apoptose (ou mort cellulaire programmée) est le processus par lequel des cellules déclenchent leur autodestruction en réponse à un signal. C'est l'une des voies possibles de la mort cellulaire, qui est physiologique, génétiquement programmée et nécessaire à la survie des organismes multicellulaires. Elle est en équilibre constant avec la prolifération cellulaire.

5. Inflammation

L'oxyde nitrique (NO) est une molécule de signalisation qui joue un rôle clé dans la pathogenèse de l'inflammation : il donne un effet anti-inflammatoire dans des conditions physiologiques normales. C’est aussi un médiateur pro-inflammatoire qui induit une inflammation due à une surproduction dans des situations anormales. Il induit une vasodilatation dans le système cardiovasculaire et intervient dans la réponse immunitaire, et est impliqué dans la pathogenèse des troubles inflammatoires de l'articulation, de l'intestin et des poumons.

6. Coagulation sanguine

L'oxyde nitrique (NO) s'est avéré être un inhibiteur rapide mais temporaire de la fonction plaquettaire (capacité des plaquettes à s'agréger et à favoriser la coagulation dans le sang), permettant ainsi d’améliorer la coagulation sanguine.

7. Système immunitaire

L'oxyde nitrique (NO) joue un rôle important dans l'hypotension. C'est un messager intercellulaire, l'un des éléments les plus polyvalents du système immunitaire. Les cellules du système immunitaire inné utilisent des récepteurs de reconnaissance de formes pour reconnaître les structures moléculaires associées aux agents pathogènes, et l’inhibition de la réplication de l'agent pathogène est faite en libérant diverses molécules effectrices, y compris NO. Ainsi, l’oxyde nitrique est important en tant que molécule de défense toxique contre les organismes infectieux. Il régule également l'activité fonctionnelle, la croissance et la mort de nombreux types de cellules immunitaires et inflammatoires. Lors d'hypertension chronique, un taux d'oxyde nitrique inférieur à la norme est observé.

8. Choc septique

Les organes ou tissus en état de choc septique (causée par des bactéries) entraînent une formation accrue de NO qui contribue à l’hypotension, à une hyperréactivité vasculaire vis-à-vis des vasoconstricteurs, à des lésions organiques et à la défense de l'hôte.

9. Maladies respiratoires

Le NO a de multiples rôles dans la physiologie des voies respiratoires. Il y est produit par une variété de cellules. C’est un modulateur du tonus broncho moteur, pro inflammatoire et ayant des effets immunomodulateurs. Sa concentration dans l'air exhalé est anormale lors les différentes maladies inflammatoires des voies respiratoires, et sa surveillance est potentiellement une avancée majeure dans la gestion des inflammations. La production de NO dans des conditions de stress oxydatif génère des agents oxydants puissants,  susceptibles de moduler le développement de maladies inflammatoires chroniques des voies respiratoires et / ou d'amplifier la réponse inflammatoire.

10. Diabète

L'oxyde nitrique (NO) est un régulateur métabolique et vasculaire essentiel, sa production est stimulée par l'insuline. On observe une diminution de l’excrétion urinaire de NO dans le diabète de type 2 à partir d'arginine, ce qui étend le concept de résistance à l'insuline au métabolisme du NO.

11. Transplantations

Le NO est produit par les cellules endothéliales, épithéliales et inflammatoires. En cas de transplantation, l'endothélium est la première membrane à faire l'objet d'une réaction précoce à une blessure. À leur tour les cellules endothéliales activées facilitent le recrutement des leucocytes, les lésions à médiation immunitaire et l'angiogenèse. Par conséquent, l'intégrité endothéliale, en particulier l'expression d'agents vasoactifs protecteurs, tels que le NO, peut être un facteur clé de la résistance ou de la sensibilité aux lésions induites par la transplantation.

Il est possible de citer encore une amélioration de la mémoire grâce à une meilleure transmission des informations entre neurones, augmentation d’endurance et de force, meilleure qualité de sommeil, meilleure répartition des nutriments et de l’oxygène…ce qui vous montre toute l’importance de cette substance pour le corps humain.

Oxyde nitrique et les entrainements physiques.

Oxyde nitrique et les entrainements physiques.

L’utilisation de NO par les sportifs est plus que recommandée, car l’augmentation de son niveau dans l’organisme induit certains bénéfices plus qu’utiles :

1. Amélioration de la récupération

NO augmente l'afflux sanguin dans les tissus en dilatant les vaisseaux sanguins. Comme l'un des facteurs clés d'une récupération rapide est l'assurance d'avoir une quantité suffisante de nutriments dans les tissus musculaires après un effort, plus de sang = plus de nutriments.

Une récupération plus rapide entre les séances de musculation = des entraînements de musculation plus fréquents = de meilleurs résultats.

2. Augmentation de l'endurance

L'oxyde nitrique offre un bénéfice particulier aux athlètes d'endurance - puisque la performance en endurance dépend de l'apport en oxygène dans les tissus musculaires, l'afflux sanguin transportant l'oxygène aide à tenir la distance en ressentant moins la fatigue.

3. Meilleure utilisation du glucose

Il existe un impact du précurseur d'oxyde nitrique - l’arginine - sur le métabolisme du glucose pendant l'exercice. L’absorption de l’arginine permet une meilleure absorption du glucose dans les cellules musculaires au cours de l'exercice, et augmente l’utilisation d’acides gras et du glycérol dans l'organisme, ce qui facilite l'utilisation des graisses comme combustible.

4. Meilleure disponibilité de l'énergie

Autre impact positif de NO sur la performance est l’équilibre de la température corporelle. Lorsque la température du corps augmente de manière significative pendant une séance de sport, l'organisme régule la température et refroidit les tissus. Grâce à la congestion musculaire, le processus de refroidissement est moins énergivore.

5. Augmentation de la congestion musculaire

C’est l’effet le plus apprécié et recherché, l'incroyable congestion musculaire procurée. Avec le NO la congestion est plus prononcée et dure plus longtemps. De plus, cet afflux sanguin dans les muscles procure un plus haut niveau de motivation, ce qui incite à s’entrainer plus intensément.

Il existe deux précurseurs de l’oxyde nitrique les plus efficaces à prendre : l’arginine et l’AAKG, l'arginine alpha-kétoglutarate. L'alpha-kétoglutarate est l'un des agents de transport de l'azote les plus importants des voies métaboliques, et l’arginine - le seul précurseur du monoxyde d'azote (NO). Que ce soit sous forme liquide, en cachets, en poudre, ces deux ingrédients vous assurent une sécrétion accrue de NO. Il  est conseillé de les consommer 20 à 30 minutes avant une séance de sport, de 3 à 5 grammes, pour que le corps ait le temps de fabriquer de l’oxyde nitrique en quantité.

Les contre-indications pour la prise de ces suppléments sont :Black Blood CAF+ - 300 g

  • Avoir déjà subi une crise cardiaque.

  • Allergies ou asthme.

  • Cirrhose du foie.

  • Herpès.

  • Insuffisance rénale

Les effets indésirables sont rares et bénins : malaises gastro-intestinaux, maux de tête, diarrhée.

Augmenter les niveaux d’oxyde nitrique dans l’organisme.

Augmenter les niveaux d’oxyde nitrique dans l’organisme.

L’alimentation est le principal facteur qui permet d’augmenter la production d’oxyde nitrique. Il faut :L-Arginine - 90 gélules

  • Consommer des aliments riches en nitrates: épinards, chou vert, céleri, salade verte, carottes, persil, radis, navet, brocoli…

  • Privilégier les boosters naturels d’oxyde nitrique : la betterave et le raisin

  • L’exercice physique, car le mouvement favorise la circulation sanguine.

  • Prendre des compléments alimentaires à base de L-Arginine (un acide aminé) car c’est un précurseur de l’oxyde nitrique

  • Augmenter les antioxydants (vitamines E et C, D, coenzyme Q10, caroténoïdes).

Chez BiotechUSA nous avons tout un ensemble de formulations qui vous aident à booster vos niveaux de NO.

Vous avez vu que l’oxyde nitrique (NO) possède de nombreuses vertus, et que ses niveaux élevés dans l’organisme vous permettent non seulement d’optimiser les performances sportives, mais également rester en bonne santé. Une bonne alimentation et des suppléments favorisant la production du NO vous aident à être en bonne santé et assurent les performances accrues lors des séances sportives. A vous de jouer !!!


Qu’est-ce vous souhaiteriez améliorer dans cet article ?




Le contenu pourrait être...





Annuler

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

Articles préférés

Articles liés

Produits liés