Quelle est la vérité sur les comprimés coupe-faims ?

Si vous avez déjà envisagé d'en prendre, renoncez à cette idée ! En effet, ces préparations n'ont aucun effet sur la sensation de faim qui,  elle, a bien une raison.
19.06.2019

Quelle est la vérité sur les comprimés coupe-faims ? - BioTechUSA

Les modérateurs d'appétit sont des compléments alimentaires qui promettent une perte de poids grâce à la diminution de l'appétit. Ce sont, pour la plupart, des comprimés contenant des fibres, qui se gorgent d'eau dans l'estomac et gonflent. Ils remplissent l'estomac, donnant ainsi une impression de satiété qui empêche de manger davantage. Certains essayent de réguler l'appétit en optimisant le niveau du glucose. Une solution qui paraît simplissime face à la difficulté de pouvoir perdre du poids. Toutefois, si la question de l'obésité est si simple à résoudre, pourquoi y a-t-il autant de gros ? Est-ce que les comprimés coupe-faim fonctionnent vraiment ? Est-il suffisant d'avaler quelques pilules pour pouvoir perdre du poids ? Pourquoi faudrait-il diminuer l'appétit ? Quelle est la vérité sur les comprimés coupe-faim ?

Pourquoi avez-vous faim ?

La sensation de faim n'est rien d'autre qu’un signal du cerveau qu'il faut s'alimenter, on en a besoin.

Il existe plusieurs facteurs stimulant le cerveau à déclencher le signal de la sensation de la faim. Parmi ces signaux, certains peuvent être faux, c'est-à-dire qu'ils sont parfois déclenchés alors qu'on n'a pas vraiment besoin du contenu énergétique, minéral et vitaminé des aliments. Ces stimuli peuvent être générés par les images de plats succulents des publicités ou encore par le parfum des plats délicieux venant d'un restaurant ou d'une boulangerie. Mais ces signaux peuvent également intervenir si on est stressé ou si on ne dort pas assez. Si le signal envoyé par le cerveau est justifié, alors, il a probablement besoin de quelque chose. Ce signal arrive, par exemple, si le taux de glycémie est trop bas ou si la pression dans les intestins n'est pas adéquate. Il ne faut pas être forcément affamé pour éprouver la sensation de faim. Si, par exemple, on ingurgite trop de glucides simples, l'organisme réagira par une poussée d'insuline qui provoquera la pénétration dans les cellules des sucres se trouvant dans le sang. Et de ce fait, le taux de glycémie du sang restera bas alors que vous venez de manger.  Vous aurez encore faim alors que vous ne manquez pas d'énergie. C'est ainsi que le diabète pourra apparaître avec le temps. Mais est-ce que les comprimés coupe-faim sont efficaces à l'heure des ces signaux ?

Lien entre l'entraînement et la sensation de faim - BioTechUSA

Lien entre l'entraînement et la sensation de faim

Bon nombre de conseillers disent qu'il faut faire du sport pour perdre du poids. En effet, c'est une idée géniale, toutefois le fait de faire du sport ne va rien changer si on ne fait pas attention à l'alimentation. Etant donné que faire du sport signifie utiliser plus d'énergie, c'est pratique pour perdre du poids si vous ne remplacez pas ce qui est brûlé lors des exercices physiques. Car, attention, votre organisme réclamera cette énergie brûlée et, si vous l'écoutez, vous allez la compenser et vous n’allez nullement maigrir. Si vous commencez à faire du sport régulièrement, vous allez devoir faire attention au fait que votre organisme a besoin de nutriments supplémentaires afin de pouvoir récupérer. Vous allez donc devoir réformer votre alimentation. Il est essentiel de consommer suffisamment de protéines pour pouvoir régénérer les muscles. Toutefois, pour compenser la carence énergétique, la meilleure solution sera d'apporter des glucides. Or, toutes les glucides ne sont pas bonnes. En cas de sudation, il convient de prêter également attention à remplacer les vitamines et les minéraux, au risque de vous fatiguer plus vite et d'être irrité avant même de sentir les bienfaits du sport sur vous-même.

A chaque fois que l’on s'apprête à faire du sport, il faut s’assurer d'abord qu'il y ait suffisamment de nutriments de qualité dans l'organisme sinon, le risque de faim nous guette, ce qui entraînera qu'après l'entraînement, on mangera plus que ce dont on a véritablement besoin !
Il est important de fixer soigneusement votre objectif et d'établir votre alimentation en fonction !

Les comprimés coupe-faim

Comme vous voyez, la faim peut découler de nombreuses raisons. Tout comme la prise de poids peut être d'origine physique ou psychologique. La prise de poids est incontestablement dûe au fait que l'organisme reçoit plus de nourriture que ce qu'il ne peut utiliser et il fait du surplus une réserve de graisse.  Autrement dit, on mange plus que ce qu'il ne faudrait. Pour quelle raison mange-t-on plus ? Parce que notre appétit augmente ? Pas forcément.

Celui qui mange pour une raison émotionnelle ou à cause du stress ne se nourrit pas pour calmer sa faim mais bien pour évacuer son stress.  Si ce signal de faim erroné a une cause hormonale, on a beau faire disparaître les symptômes, les causes vont perdurer. Par conséquent, diminuer l'appétit dans ce cas, n'est pas une solution durable.

Les modérateurs d'appétit se basent sur le principe que, grâce à leur teneur en fibres, ils gonflent dans l'estomac et le système intestinal puis sont rejetés de l'organisme sans être absorbés.

Cependant, que deviennent les nutriments utiles ? Malheureusement, ils ne seront pas absorbés en cours de route. Etant donné qu'ils fixent l'eau, vous risquez de vous déshydrater rapidement. C'est d'autant plus problématique que la déshydratation cause des maux de tête et déssèche la peau, puis, par la suite, contraindra l'organisme qui réclame sa quantité de liquide perdue, à en fixer beaucoup plus provoquant de la rétention d'eau.  Une hydratation déséquilibrée provoquera des dysfonctionnements de la circulation sanguine et des inconvénients au moment de faire du sport. Sans être correctement hydraté, vous serez peut-être plus fatigué, plus irrité, plus faible.

Au lieu des comprimés : ayez une alimentation adéquate et brûlez des graisses - BioTechUSA

Au lieu des comprimés : ayez une alimentation adéquate et brûlez des graisses

Si d'ores et déjà, vous disposez d'un régime adéquat que vous respectez, vous aurez plus de chance d'être à l'abri des faims de loup. L'alimentation idéale contient au minimum 5 repas par jour, répartissant équitablement la quantité de nutriments indispensables en fonction de votre poids. Chaque repas doit contenir, tant en quantité qu'en qualité, suffisamment de glucides, de protéines et de graisses, sans parler des apports journaliers en minéraux et en vitamines. Avec des sources glucidiques d'absorption lente, vous pouvez éviter les pics massifs d'insuline qui provoquent, par la suite, la sensation de faim. Il existe de nombreux compléments alimentaires qui sont vraiment efficaces et utiles. Par exemple, le L-carnitine qui stimule l'organisme à utiliser les acides gras libérés lors de l'exercice physique sous forme d'énergie. Ou encore, les compléments alimentaires contenant pour la plupart de la caféine qui ont un effet thermogénique stimulant le métabolisme et le brûlage des calories. N'oubliez pas qu'outre l'alimentation, le sport peut faire beaucoup pour perdre du poids.   Pour y arriver, au moins trois entraînements par semaine sont nécessaires, mais le mieux est de bouger, marcher, faire du vélo et être actif tous les jours, en plus des renforcements musculaires.

Quel que soit le complément alimentaire que vous consommez, il est indispensable de réfléchir à ses effets et s’il est vraiment nécessaire d’en prendre. Réussir votre régime d'amincissement ne tient pas à des comprimés mais bien à votre endurance, votre volonté et à un équilibre énergétique à respecter.   Si votre appétit n'est pas lié à une carence nutritive, si vous êtes, par exemple, conscient d'avoir peu dormi ou d'être stressé, efforcez-vous de boire beaucoup plus (du thé vert par exemple) et de manger des aliments qui procurent une sensation de satiété. Si vous êtes au régime et que vous avez tout le temps faim, vous pouvez manger des aliments basses calories, par exemple des fruits ou des barres protéinées. Buvez à tout moment un shake de protéines, il est délicieux et vous remplira, en plus de couper vos envies de sucre. Quelques amandes peuvent également venir à point pour couper l'appétit, mais attention à la quantité ! Les amandes ont beau contenir des bons acides gras, si on en mange de trop, et c'est facile, on envoie trop de calories à l'organisme. Si vous aimez le piquant, vous pouvez râper du gingembre dans votre tisane et même en manger un peu tel quel car il coupe l'appétit en régulant le niveau de leptine.


Qu’est-ce vous souhaiteriez améliorer dans cet article ?




Le contenu pourrait être...





Annuler

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?